bj.acetonemagazine.org
Nouvelles recettes

Kevin Reddy, PDG de Noodles & Co., parle d'innovation

Kevin Reddy, PDG de Noodles & Co., parle d'innovation



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.


Pour célébrer le lancement du dernier élément de menu de Noodles & Co., les Buff Bowls, le PDG Kevin Reddy parle du processus de test de nouveaux éléments de menu et de la façon dont un élément passe de la cuisine d'essai du bureau aux menus de tout le pays.

Le repas du jour : Parlez-moi du processus d'innovation pour tester un nouveau plat ou profil de saveur.

Kevin Reddy : Les idées viennent de partout. Nous avons des chefs en interne, et sans surprise, lorsque nous allons dans l'un de nos restaurants, nous constatons que beaucoup de membres de notre équipe font des plats pour eux-mêmes, ce qui est une source d'innovation amusante. Nous avons également un accès équitable aux chefs de tous nos fournisseurs.

Nous avons une équipe de menu et de stratégie culinaire dans laquelle nous essayons d'examiner les tendances du monde entier et ce que nous pensons être bon. Nous trouverons une idée et commencerons généralement par préparer ce plat dans la cuisine d'essai de notre bureau. plats et expérimentation.

Nous apportons des produits frais et de saison au moins deux fois par an et nous commencerons à les personnaliser et à les tester avec les invités, puis les employés, puis cela passera par un pipeline traditionnel. Si nous aimons vraiment quelque chose et que les invités l'apprécient, nous passerons de cette idée à la cuisine d'essai, à un ou deux restaurants, au bureau. Nous allons commencer à nous assurer que les membres de notre équipe peuvent le faire et l'exécuter à un niveau élevé, obtenir des commentaires des clients et le déplacer de là vers un test de marché, où nous pourrons faire plus de recherches. Nous passons de l'idéation à la commercialisation pour obtenir les commentaires des clients, puis nous donnons vraiment vie à chaque plat en l'exécutant.

À quelle fréquence essayez-vous d'introduire un nouvel élément de menu ?

Nous avons généralement deux vols d'offres à durée limitée par an, un au printemps/été, un en automne/hiver. Ils durent environ 90 jours, et c'est vraiment là que nous examinons les ingrédients de saison et ce qui correspond à ce délai. Parce que nous avons une petite gamme de soupes, de salades et d'apéritifs, nous sommes en mesure d'apporter des innovations culinaires non seulement en termes d'entrées, mais également d'apéritifs, de soupes et d'autres petits articles.

Où voyagez-vous et où mangez-vous pour vous inspirer des menus ?

Nous avons une excellente équipe interne qui est constamment à la recherche de ce qui se passe dans le monde, donc la première étape consiste à se tourner vers notre équipe interne. Au sein de l'organisation, nous voyageons tous pas mal. Je visite probablement le plus de restaurants lorsque je suis à New York, Chicago ou Los Angeles, qui ont tendance à être les trois plus grandes villes où j'essaie de gagner du temps. Parfois, je vais chercher de nouveaux restaurants sur la base de bonnes critiques, ou parfois je vais simplement me promener dans quelque chose parce qu'il a une bonne ambiance ou qu'il sent vraiment bon. C'est une exploration culinaire en déambulation.

Parlez-moi de votre nouvel élément de menu, les Buff Bowls. Qu'est-ce qui vous a amené à introduire un article qui remplace les nouilles par des épinards ?

Les bols Buff présentent certains des plats préférés de nos clients parmi les plats actuels, et cela souligne vraiment le fait que, au sein de Noodles & Company, nous avons suffisamment de choix pour que nos invités puissent entièrement personnaliser. Nous préparons chaque plat à la commande, et cela le met vraiment en valeur. La principale différence entre ces plats et leurs homologues de nouilles est que, au lieu des nouilles, nous commençons par un lit d'épinards. Nous prenons ces mêmes recettes, doublons les légumes, puis les associons à une protéine particulière, qu'il s'agisse de bœuf naturellement élevé ou de tofu biologique, de sorte que leur valeur nutritionnelle est phénoménale.

Si vous deviez présenter une série de chefs invités, à qui vous adresseriez-vous ?

Vous savez qui serait un honneur de rencontrer, je pense, c'est Alice Waters. Elle a eu une telle influence sur les ingrédients frais et locaux ; ce serait un tel honneur. Si je pensais en termes de menu réel, je contacterais probablement David Chang de Momofuku. Il a d'excellents plats de ramen intéressants.


Le programme d'affaires de l'UCLA accueillera une conférence de direction de restaurant

UCLA Extension accueillera la 19e conférence annuelle de l'industrie de la restauration UCLA Extension le jeudi 16 avril à UCLA Covel Commons à Los Angeles.

UCLA Extension accueillera la 19e conférence annuelle de l'industrie de la restauration UCLA Extension le jeudi 16 avril à UCLA Covel Commons à Los Angeles. La conférence d'une journée entière a pour thème Restaurant Realities: Making it Real. Getting It Right, un focus sur l'état de l'industrie hôtelière, les tendances, le leadership, l'influence de la stratégie et l'excellence opérationnelle.

Kevin Reddy, président-directeur général de Noodles & Company, recevra le prix de l'innovation 2015, selon un communiqué de presse.

« Notre objectif avec la conférence de cette année est d'explorer les principales influences qui façonnent actuellement l'industrie de la restauration. Nous explorerons comment nous pouvons nous concentrer sur les questions liées à l'équité, à la transparence et à la responsabilité lorsque nous traitons avec les employés et les clients », a déclaré la présidente de la conférence Anna Graves, partenaire et co-leader du groupe Restaurant, Food & Beverage Industry, Pillsbury Winthrop Shaw Pittman LLP, dans un communiqué. "Nous avons réuni un groupe incroyable de personnes à la fois sur scène et dans les coulisses qui offriront un aperçu et un aperçu de l'avenir de l'industrie."

  • Steven Goldstein, associé, The Culinary Edge
  • Fred LeFranc, associé fondateur, Résultats par stratégie
  • Darren Tristano, vice-président exécutif, Technomic, Inc.
  • Ed Valle, directeur du marketing, El Pollo Loco
  • Srinivas Kumar, PDG, CraftWorks Restaurants & Breweries
  • Brett Schulman, PDG, Cava Grill
  • Steve Heeley, chef de l'exploitation, Veggie Grill
  • Jacob A. Organek, fondateur et associé, Rosser Capital Partners
  • Susan Sarich, fondatrice et chef de la direction, SusieCakes, LLC

La conférence est présentée par UCLA Extension Business, Management & Legal Programs et offre des crédits de formation continue aux participants, selon l'annonce.

Tenez-vous au courant de ce qui se passe dans l'industrie de la restauration

Abonnez-vous maintenant au Exploitant de restaurant tous les jours, qui vous présente les meilleures histoires de Fast Casual, Pizza Marketplace et QSR Web.


La marque utilise sa nouille pour un nouveau positionnement de marque

L'année dernière dans un article de Forbes intitulé Comment le segment Fast Casual gagne des parts de marché dans l'industrie de la restauration, l'auteur a décrit ainsi le terme « restaurant rapide et décontracté » : « un concept relativement frais et en croissance rapide, situé quelque part entre les restaurants de restauration rapide et les restaurants décontractés. Techniquement, étant l'hybride des deux concepts, ils fournissent un service au comptoir et offrent plus des aliments personnalisés, fraîchement préparés et de haute qualité que les QSR traditionnels, le tout dans une ambiance haut de gamme et accueillante."

Il y a quelques semaines, l'une de ces marques de restauration rapide et décontractée a annoncé une nouvelle position de marque et, comme vous le verrez, elle a vraiment utilisé ses nouilles - littéralement, pour savoir quand faire l'annonce.

«En conjonction avec notre 20e anniversaire et la Journée nationale des nouilles, nous sommes ravis de lancer notre 'Made'. Différent. - Vraie nourriture. VRAIE cuisine. qui souligne notre engagement envers la qualité et la transparence des aliments, y compris le passage à des options de viande et de volaille sans antibiotiques et la suppression des colorants, arômes, conservateurs et édulcorants artificiels dans notre menu principal.

La citation ci-dessus est de Kevin Reddy, président et chef de la direction de, what else, Noodles & Company.

Dans le même communiqué annonçant le nouveau positionnement de la marque, le vice-président exécutif et directeur marketing Mark Mears a déclaré que la mission de la marque avait toujours été de nourrir et d'inspirer chaque membre de l'équipe, invité et communauté qu'ils servent. « Nous pensons que notre nouveau positionnement de marque Made. Different. renforce cette mission et célèbre l'expérience culinaire de haute qualité que nos clients attendent et apprécient chez Noodles. »

Et pour mémoire, j'aime le fait qu'il y ait une période entre "fait" et "différent" dans la ligne de positionnement. Étant l'ancien rédacteur que je suis, ce genre de verbiage presque subtil mais puissant et l'utilisation de la ponctuation réchauffent les coques de mon cœur. Quoi que cela signifie.

J'ai eu la chance de parler de tout cela avec Mears et de lui faire savoir qu'ils devaient trouver un emplacement à Philly dès que possible.

Steve Olenski : Cela a été décrit comme un « positionnement de marque ». Pouvez-vous expliquer ce que cela signifie et en quoi cela diffère d'un changement de marque à part entière ?

Marc Mears : À notre avis, un changement de marque à part entière représente un changement beaucoup plus radical par rapport à l'ADN inhérent à une marque, tandis que l'établissement d'un positionnement de marque solide comme le roc est centré sur la fabrication de Noodles & Company World Kitchen. Différent. est vraiment juste notre façon d'emballer ce que nous faisons déjà pour nous assurer que nous recevons le crédit approprié pour la façon dont notre invité Millennial Family soucieux de sa carrière veut dîner aujourd'hui. Au sein de cette plate-forme, nous mettons en évidence notre VRAIE nourriture avec des ingrédients «propres» de haute qualité qui composent nos recettes d'inspiration mondiale (pas d'arômes artificiels, de colorants, de conservateurs ou d'édulcorants dans notre menu principal).

Nous mettons également l'accent sur notre utilisation des techniques de cuisine REAL où chacun de nos 14 légumes frais est préparé tout au long de la journée et chaque plat de nouilles est sauté à la poêle et personnalisé à chaque commande. Tout cela donne de VRAIES saveurs avec des ingrédients uniques et des sauces complexes qui font ressortir les profils de saveurs fraîches et audacieuses de nos recettes World Kitchen d'inspiration mondiale. Cela dit, nous avons utilisé un plan de communication interne et externe à plusieurs niveaux et bien intégré pour assurer notre Made. Différent. la promesse de la marque est exécutée au plus haut niveau de cohérence et d'excellence dans tous nos restaurants.

Olenski : Dans le communiqué annonçant ces changements, des mots tels que « transparence » et « réel » étaient omniprésents. Pourquoi ces deux mots sont-ils si importants pour la marque ?

Mears: Compte tenu de l'état d'esprit du « monde du réseau alimentaire » plus sophistiqué d'aujourd'hui dans lequel nous vivons - dans lequel nos clients veulent connaître non seulement l'origine de nos recettes d'inspiration mondiale, mais aussi la source des ingrédients qu'ils se nourrissent eux-mêmes et de leurs familles - nous voulons maintenir notre pertinence avec nos invités du millénaire et leur donner ce qu'ils veulent. Être « réel » est notre façon d'être transparent en informant nos clients exactement de ce qui se trouve (et ne se trouve pas) dans nos recettes. à votre corps. Pour plus de détails, les invités peuvent visiter notre microsite à l'adresse Noodles.com/GetReal pour tout savoir à ce sujet.

Olenski : Quel avenir pour la marque et l'industrie dans son ensemble ?

Mears: Avec l'avantage d'options de restauration créatives de haute qualité, servies relativement rapidement dans un environnement détendu et confortable à des prix considérés comme une valeur globale exceptionnelle par rapport aux marques QSR du bas du spectre et aux alternatives de restauration décontractée au haut de gamme, Fast Casual a connu la croissance la plus rapide de tous les segments de l'industrie de la restauration au cours des cinq dernières années, et cette tendance devrait se poursuivre au cours des prochaines années.

Lorsque vous considérez les tendances macroéconomiques telles que la mondialisation, le multiculturalisme, l'attrait des aliments ethniques et les taux d'adoption ainsi que les valeurs de la famille millénaire, nous pensons que Noodles & Company et notre World Kitchen d'inspiration mondiale sont particulièrement bien placés pour recueillir plus que notre juste part de ce potentiel de croissance. Aujourd'hui, nos clients désirent plus qu'un simple repas, ils recherchent plutôt une « expérience » culinaire unique et différenciée qu'ils ne peuvent trouver nulle part ailleurs et dont ils veulent parler à leurs amis.

Nous savons que "la vie se passe" autour d'un bol de nouilles - notre objectif chez Noodles & Company n'est pas seulement d'employer notre Made. Différent. positionnement de la marque pour nourrir à la fois le corps de nos clients et leurs relations intra-familiales, mais pour les inspirer à faire la différence dans leurs communautés et dans le monde en général.


Section I – Informations générales

Comment les mauvaises critiques ont conduit à une chaîne de restaurants réussie

L'idée de Noodles & Company a commencé en 1994 lorsqu'Aaron Kennedy, un ancien responsable marketing de Pepsi, mangeait dans un magasin de nouilles asiatiques à New York. Kennedy a estimé qu'il n'y avait pas assez de restaurants servant des nouilles aux États-Unis. Kennedy a commencé à développer des recettes avec le futur COO Joe Serafin et le chef cuisinier Ross Kamens, et un an plus tard, la première Noodles & Company a ouvert ses portes à Denver, Colorado.

Le restaurant a connu des débuts difficiles et a failli faire faillite après qu'un journaliste a publié une critique négative critiquant presque tous les plats qu'il a goûtés. Plusieurs autres journaux ont publié des critiques négatives supplémentaires. Les mauvaises critiques ont poussé Kennedy à retravailler l'ensemble du menu et les opérations du restaurant.

À la fin de 1996, Kennedy avait redressé l'entreprise en mettant en œuvre un nouveau menu plus frais et en embauchant du personnel plus expérimenté.

Noodles & Company a grandi au cours des années suivantes et la franchise a commencé en 2003. À la fin de 2007, le restaurant comptait plus de 140 emplacements. Noodles & Company a poursuivi son expansion et comptait 339 unités en 2013.

Quelques années auparavant, en 2010, une participation majoritaire dans Noodles & Company avait été acquise par un groupe d'investissement dirigé par Catterton Partners. À l'été 2013, la société est devenue publique et le lendemain, le cours de l'action de Noodles & Company a doublé.

Bien que Noodles & Company ait eu beaucoup de succès au moment de son introduction en bourse, quelques années plus tard, en 2015, la société a annoncé qu'elle fermerait plusieurs sites. À la fin de l'année, la société a fermé 16 unités dans diverses villes et Noodles & Company s'est complètement retirée de la région du centre du Texas.

Aujourd'hui, Noodles & Company compte près de 500 unités à travers les États-Unis et un emplacement au Canada.

Changements de direction

Fin juillet, Kevin Reddy a démissionné de son poste de PDG de Noodles & Company après une série de trimestres décevants. Reddy a également démissionné de son poste de président du conseil d'administration. Avant son départ, Reddy avait été PDG pendant une décennie. Reddy est également crédité d'avoir aidé la chaîne à passer de 100 unités à près de 500 au cours de son mandat dans l'entreprise.

Le directeur financier Dave Boennighausen est intervenu en tant que PDG par intérim jusqu'à ce qu'un remplaçant soit trouvé. Robert Hartnett, qui était plus récemment PDG de Houlihan's Restaurants Inc., a été nommé remplaçant de Reddy au conseil d'administration.

Juste avant que Reddy n'annonce son départ, Noodles & Company a accueilli Victor R. Heutz en tant que nouveau COO. Heutz a occupé plusieurs postes de direction dans l'industrie de la restauration. Avant de rejoindre Noodles & Company, Heutz occupait le poste de vice-président des opérations de franchise aux États-Unis chez Buffalo Wild Wings. Heutz a également été vice-président des opérations, région Mid-Atlantic chez Starbucks Corporation de 2009 à 2015 et vice-président des opérations de franchise, est des États-Unis pour Cold Stone Creamery de 2005 à 2009.

Noodles & Company va fermer des restaurants sous-performants

Au troisième trimestre 2016, Noodles & Company a annoncé qu'elle envisageait de fermer des sites sous-performants dans un contexte de ventes toujours faibles et de recherche d'un nouveau PDG. La société a déclaré que les 10 pour cent les plus pauvres de ses restaurants avaient un flux de trésorerie négatif de 2,6 millions de dollars au troisième trimestre.

Noodles & Company dit qu'elle envisage plusieurs autres options pour redresser les ventes dans ces emplacements sous-performants avant de se tourner vers les fermetures. La société cherche à refranchiser certains marchés à des opérateurs locaux, déclarant qu'« [ils] pourraient être mieux équipés pour développer ces marchés respectifs. ouvertures lentes de nouveaux emplacements.

Cependant, Noodles & Company prévoit d'ouvrir 10 à 15 emplacements en 2017 sur des "marchés à faible risque avec une forte notoriété et un succès avéré".

Au moment de la déclaration, Noodles & Company a déclaré qu'elle ne savait pas quand elle fermerait et re-franchisait des emplacements.

Jamais classé sur la franchise 500 des entrepreneurs

Bien que Noodles & Company compte près de 500 unités, presque tous ces emplacements appartiennent à l'entreprise. En fait, seuls 70 établissements Noodles & Company sont franchisés. En raison d'un manque de concentration sur la franchise, Noodles & Company ne s'est jamais classée sur la liste annuelle Franchise 500 de l'Entrepreneur.


IPO de Noodles & Co. : doublement des actions, en bonne voie pour les meilleurs débuts de l'année

Dans une offre publique initiale apparemment bénie par le Flying Spaghetti Monster ou une autre divinité encline aux aliments filandreux, le stock de Noodles & Co. monte en flèche à ses débuts.

La chaîne de restauration rapide et décontractée a ouvert 78% à 32 $ l'action vendredi après avoir fixé un prix un jour plus tôt à 18 $ l'action. À midi à New York, le cours de l'action avait plus que doublé pour atteindre 37,69 $ l'action.

Si la société de Broomfield, Colorado, peut maintenir son élan, elle pourrait clôturer la journée en tant que premier album le plus performant à ce jour cette année.

Le premier gagnant du premier jour à ce jour est la société de logiciels Marketo Inc., qui a été lancée sur le marché public en mai et a vu ses prix grimper de 77,7% dès le premier jour, selon Dealogic.

Noodles & Co. a vendu près de 5,4 millions d'actions, levant 96,4 millions de dollars. Il peut toujours vendre des actions supplémentaires aux preneurs fermes.

Cela même après que Noodles & Co. a augmenté sa fourchette de prix attendue plus tôt cette semaine à 15 $ à 17 $ par action après avoir déclaré la semaine dernière qu'elle prévoyait une fourchette de 13 $ à 15 $ par action.

La société, qui négocie sous le symbole NDLS, possède 343 restaurants dans 26 États et à Washington, D.C.

Son directeur général, Kevin Reddy, dirigeait les opérations et le soutien aux restaurants de Chipotle.

La course prometteuse de Noodles pourrait pousser d'autres entreprises telles que Container Store et Potbelly à envisager des introductions en bourse, selon Jason Moser, analyste de Motley Fool. "Les entreprises qui cherchent à entrer en bourse adorent que le marché vole haut, cela signifie qu'elles peuvent lever plus d'argent et profiter de l'enthousiasme qui règne déjà sur le marché, qu'il soit justifié ou non", a-t-il déclaré.

L'État d'origine de la chaîne, le Colorado, est la base de plusieurs autres chaînes populaires et décontractées, notamment Smashburger, Chipotle et Qdoba.

Votre guide de notre nouvelle réalité économique.

Recevez notre newsletter gratuite pour les entreprises pour des idées et des conseils pour vous en sortir.

Vous pouvez occasionnellement recevoir du contenu promotionnel du Los Angeles Times.

Tiffany Hsu est une ancienne rédactrice du Los Angeles Times. Auparavant, elle a écrit sur l'économie californienne, la restauration rapide, les restaurants, la vente au détail et les énergies alternatives pour la section Entreprises. Originaire de la Bay Area, diplômée de l'UC Berkeley et éternel fan de Nor-Cal, elle a déjà travaillé pour le San Francisco Bay Guardian. Elle a également fait un passage au Richmond Times-Dispatch, où elle a développé une passion pour le thé sucré. Elle a toujours la foi qu'elle trouvera un jour deux économistes qui sont d'accord.


Dépôts S-1 notables :

1) AltC Acquisition Corp. (ALCC)

Michael Klein (Serial SPAC Sponsor : Churchill Capital et ancien président et co-PDG de Citi Markets and Banking)

Sam Altman (co-fondateur et PDG d'OpenAI, président de Y Combinator et directeur d'Expedia Group et de Reddit)

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord : Churchill Capital Corp IV (CCIV) de Michael Klein a annoncé un accord de fusion avec Moteurs lucides le mois dernier. La CCIV a fermé la journée à $28.69.

2) Cerberus Telecom Acquisition Corp. II (CTII)

Fondateurs et dirigeants :

Stephen Feinberg (fondateur et co-PDG de Cerberus Capital Management)

Frank Bruno (Co-PDG de Cerberus)

Timothy Donahue (ancien PDG de Nextel Communications, ancien président exécutif de Sprint Nextel et ancien directeur d'ADT et d'Eastman Kodak)

Dr. Hossein Moiin (ancien directeur de la technologie, de l'innovation et de la stratégie pour Nokia Mobile Networks)

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord : Cerberus Telecom Acquisition Corp. (CTAC) a annoncé un accord de fusion avec KORE La semaine dernière. Le CTAC a clôturé la journée à $9.95.

3) et 4) Brigantine Acquisition Corp. (BRIG) et Mistico Acquisition Corp. (TWCM)

Concentrer: Technologie

James Greene, Jr. (Partenaire fondateur de True Wind Capital)

Scott Wagner (ancien PDG de GoDaddy)

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord : Nebula Caravel Acquisition Corp. (NEBC) a annoncé le mois dernier un accord de fusion avec Rover. NEBC a fermé la journée à $9.95.

5) DD3 Acquisition Corp. III (DIII)

Concentrer: Entreprises situées au Mexique et entreprises hispaniques aux États-Unis.

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord : DD3 Acquisition Corp. (DDMX) a fusionné avec Betterware De Mexico (BWMX) en mars de l'année dernière. BWMX a clôturé la journée à $38.63.

6) Leo Holdings V Corp (ticket pas encore disponible)

Concentrer: Consommateur

Edward Forst (ancien PDG de Cushman & Wakefield)

Lyndon Lea (fondateur et associé directeur de Lion Capital)

Lori Bush (ancienne PDG, Rodan + Fields)

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord :

7) BharCap Acquisition Corp. (Ticker pas encore disponible)

Concentrer: Services financiers, Fintech

Raj Date (associé directeur de Fenway Summer)

Gene Lockhart (fondateur et associé directeur de MissionOG et ancien PDG de Mastercard International)

Karl Mehta (fondateur et PDG d'EdCast et ancien partenaire en capital-risque chez Menlo Ventures)

8) Vector Acquisition Corp IV (Ticker pas encore disponible)

Concentrer: Technologie

Alex Slusky (fondateur de Vector Capital)

Le SPAC précédent du sponsor pour annoncer un accord : Vector Acquisition Corp (VACQ) a annoncé un accord de fusion avec Rocket Lab plus tôt ce mois-ci. VACQ a fermé la journée à $12.31.

9) Brand Velocity Acquisition Corp. (Ticker pas encore disponible)

Concentrer: Consommateur de marque

Eli Manning (ancien joueur de la NFL)

LaDainian Tomlinson (ancien joueur de la NFL)


Noodles & Co. annonce son engagement en matière de label propre

BROOMFIELD, COLO. — De plus en plus de chaînes de restaurants annoncent des changements majeurs au menu vers des ingrédients simples. Noodles & Co., la chaîne de restauration rapide basée à Broomfield avec 455 restaurants, qui a annoncé son intention de supprimer tous les colorants, arômes et conservateurs artificiels de toutes ses soupes, sauces et vinaigrettes, rejoint Panera Bread et Chipotle Mexican Grill. Plus tard cette année. La société a également déclaré qu'elle testait du poulet élevé naturellement et sans antibiotiques dans ses restaurants et travaillait avec des fournisseurs pour étendre l'ingrédient à l'échelle nationale pendant le reste de l'année et jusqu'en 2016.

« (A) la force de la marque réside dans la capacité de Noodles à trouver un écho auprès des clients de tous types grâce à notre approche distincte de la cuisine artisanale, notre modèle de service et, plus important encore, les ingrédients et les saveurs de qualité proposés dans notre menu », a déclaré Kevin Reddy, président et chef de la direction de Noodles & Co., lors d'une conférence téléphonique sur les résultats le 5 mai avec des analystes financiers. « Les légumes frais que nous préparons tout au long de la journée, notre quête de vrais ingrédients, d'étiquettes propres et de plats cuisinés à la commande répondent aux désirs les plus exigeants des clients d'aujourd'hui.

Noodles & Co. a longtemps vanté la qualité de ses ingrédients, notamment du tofu biologique, du porc élevé naturellement, des produits frais et des nouilles faites sans ingrédients issus de la bio-ingénierie. Les offres à durée limitée présentent des ingrédients de saison tels que les asperges et le maïs, qui sont décortiqués et gainés dans les restaurants. Récemment, Noodles & Co. a introduit les Buff Bowls, qui remplacent les pâtes par des épinards frais dans quatre des plats emblématiques de la chaîne.

"Je vous le dis, je pense que la qualité des ingrédients, non transformés, est très importante", a déclaré M. Reddy. « Tout le travail que notre équipe de chaîne d'approvisionnement a fait et continue de faire, je pense juste soutenir une histoire forte et un positionnement sur les ingrédients qui est encore un différenciateur aujourd'hui. Je pense que de plus en plus d'entreprises, ainsi que le système agricole, vont s'orienter dans cette direction. Cela fonctionne.

Début mai, Panera Bread, basée à Saint-Louis, a annoncé son intention d'éliminer les conservateurs artificiels, les édulcorants, les colorants et les arômes des aliments servis dans ses boulangeries-cafés d'ici la fin de 2016. Certains ingrédients que la société supprimera incluent l'acésulfame K, levure autolysée. extrait, sirop de maïs à haute teneur en fructose, maltodextrine, concentré de protéines de lactosérum microparticulaire et autres.

Fin avril, Chipotle, basée à Denver, a déclaré avoir réussi à éliminer les ingrédients issus de la bio-ingénierie de ses aliments et s'efforcer d'éliminer les additifs de ses tortillas.

Toujours en avril, McDonald's Corp., Oak Brook, Ill., a lancé une recette remaniée pour son poulet grillé, qui n'inclut plus d'arômes artificiels, de colorants ajoutés ou de conservateurs. Le poulet est assaisonné d'«épices pour garde-manger» et d'herbes, telles que du persil, du sel et de la poudre d'oignon, et cuit dans un mélange d'huile de canola et d'olive. Auparavant, le poulet grillé était préparé avec de la margarine liquide, qui comprenait des huiles hydrogénées et un arôme artificiel. L'introduction faisait suite à une nouvelle politique annoncée par McDonald's en mars consistant à s'approvisionner uniquement en poulet élevé sans antibiotiques humains.

Carl's Jr., Carpinteria, Californie, en décembre dernier, a prétendu être la première chaîne de restauration rapide à proposer une galette de bœuf naturelle avec l'introduction du burger entièrement naturel, composé d'une galette de bœuf de plein air nourrie à l'herbe qui a pas d'hormones, d'antibiotiques ou de stéroïdes ajoutés. La société a déclaré que le hamburger répond à une demande croissante d'aliments «plus propres», en particulier parmi les millennials.

Et Chick-fil-A, à Atlanta, s'est engagé l'année dernière à servir du poulet sans antibiotiques dans tous ses restaurants d'ici cinq ans. La chaîne de restauration rapide avait auparavant retiré le colorant jaune de sa soupe au poulet et testé l'élimination du sirop de maïs à haute teneur en fructose de ses vinaigrettes et sauces, des ingrédients artificiels de ses petits pains et de la tert-butylhydroquinone, un conservateur artificiel, de son huile d'arachide.

Deux consommateurs sur cinq citent une préoccupation croissante concernant les additifs alimentaires, selon une récente étude de Technomic Inc., une entreprise basée à Chicago.

« Une plus grande sensibilisation à la santé et au bien-être stimule la croissance des éléments de menu sains, mais nos recherches indiquent que la majorité des consommateurs optent toujours pour des aliments plus indulgents », a déclaré Darren Tristano, vice-président exécutif de Technomic. « La poussée et la traction entre la santé et l'indulgence rendent un hamburger entièrement naturel à la mode.

« Les produits entièrement naturels ont également un impact sur la santé et aident souvent les consommateurs à avoir l’assurance d’obtenir un produit meilleur pour eux et d’une source dont ils peuvent se sentir bien. »


Le Mois des restaurants asiatiques célèbre certains des meilleurs plats de Houston

Cet événement unique en son genre vise à faire découvrir aux gens des joyaux cachés.


Nous contacter à [email protected]

Développé par plusieurs marques
Achetez ici

En partie Segway, en partie skateboard, le scooter à équilibrage automatique et le mdash généralement connu sous le nom de hoverboard, même s'il ne plane pas en fait, est facilement le produit le plus viral de l'année, attirant des fans comme Justin Bieber, Jimmy Fallon et Kendall Jenner. Une fois que quelqu'un monte, l'appareil utilise une paire de gyroscopes électriques (un sous chaque coussin) pour s'équilibrer automatiquement, permettant aux utilisateurs d'avancer, de reculer et de tourner en déplaçant légèrement leur poids corporel. Cela permet toutes sortes de cascades amusantes, allant des courses de couloir aux routines de danse motorisées. Maxx Yellin, co-fondateur de PhunkeeDuck, l'une des plus de 20 entreprises qui fabriquent des versions de l'appareil, voit des implications plus importantes. &ldquoIl pourrait évoluer comme une nouvelle forme de transport pour les villes et les universités»,» Yellin (bien que les autorités britanniques aient récemment fait sensation en interdisant leur utilisation sur les trottoirs et les rues publics). Mais la commodité a un coût : les prix varient de 350 $ à 1 700 $, selon la marque et ses caractéristiques. &mdashLisa Eadicicco

Le laboratoire Lowline
Développé par Dan Barasch et James Ramsey

"Il ne ressemble à aucun parc que vous ayez jamais vu auparavant", déclare Dan Barasch de la Lowline, un terminal de tramway abandonné à New York City & rsquos Lower East Side que lui et l'architecte James Ramsey tentent de transformer en un acre d'espace vert luxuriant, rempli de fleurs plantes et espaces pour se détendre au soleil. La clé : un système de parabole & ldquoremote skylight&rdquo qui capte la lumière du soleil des toits environnants et la conduit sous terre via un câble à fibre optique une fois sur place, elle est diffusée via un dôme réfléchissant, permettant aux plantes de pousser. Pour prouver que la technologie fonctionne, Barasch et Ramsey ont ouvert le Lowline Lab c'est une version prototype du parc final, qui a encore plusieurs approbations et un financement de 70 millions de dollars et qui est loin d'être achevé. Mais Barasch, qui a attiré plus de 3 300 contributeurs sur Kickstarter, ne se laisse pas décourager. Même les lieux oubliés, dit-il, peuvent toujours être utilisés & ldquo pour le bien public. & rdquo &mdashJulie Shapiro

6SensorLabs’ Nima / $199
Disponible en précommande sur NimaSensor.com

Pour les millions d'Américains atteints de la maladie cœliaque ou de sensibilité au gluten, manger au restaurant est souvent anxiogène et un élément de menu peut contenir des traces de la protéine, ce qui est interdit. Le capteur Nima, qui commencera à être expédié au début de l'année prochaine, s'efforcerait de les rassurer en leur permettant de tester tout type de nourriture ou de boisson en aussi peu que deux minutes. Une fois qu'un échantillon a été déposé dans le puits de l'appareil, un anticorps exclusif (chargé dans une cartouche jetable) l'extrait à la recherche de traces de gluten. S'ils existent, un visage renfrogné s'illumine sinon, un sourire apparaît. &ldquoMon espoir est que les gens puissent manger socialement&rdquo sans tomber malade accidentellement, déclare Shireen Yates, co-fondatrice de 6SensorLabs qui est sensible au gluten. L'entreprise espère également appliquer sa technologie pour détecter d'autres allergènes alimentaires, notamment les arachides et les produits laitiers. &mdashAlice Park

Doppler Labs Here Écouteurs-boutons d'écoute active / $249
Liste d'attente ouverte sur Hereplus.me

Si vous êtes coincé quelque part avec un bruit insupportable, vous avez essentiellement deux options : bouchez vos oreilles ou partez. Mais et si vous pouviez isoler le son le plus grinçant et le couper ? Ou simplement baisser le volume, comme vous le feriez sur un téléviseur ? C'est la promesse du système Here Active Listening, un ensemble d'écouteurs révolutionnaire de Doppler Labs basé à New York. Contrairement aux aides auditives, qui amplifient ou diminuent tous les bruits à la fois, le processeur Here&rsquos se synchronise avec une application pour smartphone, afin que les utilisateurs puissent choisir les fréquences qu'ils souhaitent filtrer. Cela signifie que vous pouvez vous tenir sur un quai de métro et avoir une conversation normale pendant qu'un train passe, ou même ignorer un bébé qui pleure dans un avion. &ldquoIt&rsquo a augmenté la réalité audio,&rdquo, déclare le PDG de Doppler Labs, Noah Kraft, qui a initialement développé Here pour les musiciens et les spectateurs avant de s'adresser à un public général. Les premiers écouteurs seront expédiés en décembre. &mdashAlex Fitzpatrick

Eko Noyau (Achetez ici)
Développé par Connor Landgraf, Jason Bellet et Tyler Crouch

S'il y a un aspect de la médecine qui relève plus de l'art que de la science, c'est la façon dont les médecins écoutent les battements de cœur timides et font confiance à leurs oreilles et à leur mémoire faillibles pour détecter les aberrations au fil du temps. Ce n'est pas le cas avec Eko Core. Une fois que l'adaptateur intelligent à 199 $ est connecté à un stéthoscope, il diffuse les données de rythme cardiaque vers le cloud afin que les médecins puissent les télécharger sur un smartphone. À partir de là, une application complémentaire peut analyser l'audio et le comparer aux enregistrements précédents, ce qui peut aider les médecins à détecter les souffles, les anomalies des valvules cardiaques et d'autres conditions que « les oreilles ne sont pas en mesure de détecter », explique le Dr John Chorba, cardiologue (et mentor to one of the inventors) who&rsquos leading an Eko trial at the University of California, San Francisco. If the device works as planned&mdashearly signs are positive&mdashit could not only improve overall care but also drastically reduce the need for expensive tests like echocardiograms. &mdashAlice Park

Virtual-reality headsets, like the Oculus Rift, create escapes. Put one on, and you&rsquore suddenly swimming with dolphins or fighting in the Battle of Waterloo. Microsoft&rsquos HoloLens, by contrast, augments reality&mdashoverlaying holograms and data onto existing surroundings, so you&rsquore not &ldquoconfined to the virtual world,&rdquo as designer Alex Kipman puts it. Imagine gamers defending their homes from robot invaders, engineers manipulating 3-D models or surgeons following directions &ldquoon&rdquo the human body. Early tests indicate all are possible. Already the HoloLens is being used by NASA to mimic Mars&rsquo terrain in labs and by medical students to dissect virtual bodies. &mdashAlex Fitzpatrick

&ldquoWhen people think of pasta, they almost always think, I ate way too much and now I feel like crap,&rdquo says Brian Rudolph. Not so with his brand, which is made from chickpeas instead of wheat. That simple switch&mdashin a recipe perfected over 10 months of trial and error&mdashhas yielded a healthy twist on the al dente dinner. Banza, shorthand for garbanzo pasta, has double the protein and four times the fiber of traditional pasta, and far fewer carbs it&rsquos also gluten-free. And to those who may question how good it tastes, consider the sales. Banza launched in two U.S. stores last year now it&rsquos in 1,700, including Fairway markets, where it was recently the top-­selling pasta of any kind (including wheat). Now Rudolph and his brother Scott plan to reinvent products like pizza and cereal. &ldquoPeople want to eat better,&rdquo he says. &ldquoWe see Banza as a true replacement, a more filling version of the food people love.&rdquo &mdashMandy Oaklander

Junon
Developed by Fluidigm

It can take a full day to &ldquoamplify&rdquo DNA, the technical term for making millions of copies of one strain so it can be compared with many others. Juno cuts that process to just three hours, freeing scientists to concentrate on actual ­analysis&mdasha shift that makes it easier to match bone-marrow donors, find cures for genetic diseases and more. The key is Fluidigm&rsquos proprietary microchip, which can amplify samples that are 1,000 times smaller than a drop of water. And the sleek, Yves Béhar&ndash­designed aesthetic doesn&rsquot hurt, either. &ldquoWe see a lot of possibilities for clinical labs and hospitals,&rdquo says Marc Unger, a senior vice president at Fluidigm, of the $120,000 machine, which is now being used at academic and research labs. &ldquoWe really want to help.&rdquo &mdashAlexandra Sifferlin

Star Apartments
Designed by Michael Maltzan

For decades, housing for the homeless has too often meant transient shelters or warehouse-­like abodes. L.A.&rsquos Star Apartments aims to buck that trend by design it functions more like a minivillage than a single building, says Maltzan of his third collaboration with Skid Row Housing Trust, a local nonprofit. In addition to 102 prefabricated studios, which are ingeniously staggered into four terraced stories, Star Apartments offers a ground-floor medical clinic and, above that, a garden, an outdoor running track and space for classrooms. The goal, says Maltzan, is to make the residents of its 300-sq.-ft. units&mdashwho are handpicked by the county department of health ­services&mdashfeel &ldquolike they&rsquore part of a dynamic and intimate community,&rdquo a strategy that can help people, especially those struggling with homelessness and substance-­abuse issues, re-­establish stability in their lives. &mdashRichard Lacayo

Safety Truck
Developed by Samsung and Leo Burnett

Every year, thousands of people get hurt or die in traffic accidents, in part because their visibility gets blocked by a lumbering vehicle. This is especially true in Argentina, known for its winding, narrow roads. There, however, Samsung and ad agency Leo Burnett have partnered on a creative solution: a system that relays video footage from the front of a truck to four screens on its back, giving drivers a clear view of what&rsquos ahead. During its initial test, the Safety Truck covered some 620 miles (1,000 km) over three days without incident. Now Samsung is refining the technology and working with Argentine officials to roll it out more broadly. &ldquoWe believe this will change the history of road safety,&rdquo says Sang Jik Lee, president of Samsung Electronics Argentina. &mdashJulie Shapiro

Sproutling / $299
Available for preorder at Sproutling.com

&ldquoIs my baby O.K.?&rdquo That&rsquos the question Sproutling aims to answer&mdashin real time&mdashwith its first product. Once in place, the Fitbit-like device can track an infant&rsquos heart rate, body temperature, position and more, and notify parents, via mobile app, if there&rsquos cause for alarm. (Though regular check-ins are still encouraged.) Once it learns a baby&rsquos habits, Sproutling can also offer helpful predictions, like when he or she will wake up from a nap. &ldquoWe want to get more understanding of how children behave as a whole,&rdquo says CEO Chris Bruce, a father of two. &ldquoThat&rsquos the holy grail.&rdquo &mdashSarah Begley

Drone Port
Developed by Foster + Partners and Afrotech-EPFL

As Amazon, Google and others ramp up their drone-delivery tests, one question looms large: How will their home base function? For hints, the tech titans may well look to Rwanda, where workers will soon break ground on three &ldquodrone ports,&rdquo designed to make it easier to transport food, medical supplies, electronics, spare parts and other goods through the hilly countryside, where road travel is difficult. The Rwanda project &ldquois a relatively modest beginning,&rdquo says Norman Foster, chairman of architecture firm Foster + Partners, which is leading the first phase of construction (scheduled to be completed in 2020). But, he adds, &ldquoit could be a catalyst,&rdquo helping to solve an array of pressing health issues and creating a model for other countries looking to regulate commercial drone use. &mdashSarah Begley

Thinx / $24+ per pair
Available at Shethinx.com

For decades, women trying to avoid leaks or stains during menstruation have mainly had to rely on disposable pads, tampons and panty liners, which can be bulky and expensive. &ldquoBut can&rsquot underwear do the same thing, better?&rdquo wondered Miki and Radha Agrawal. That&rsquos the idea behind Thinx, a line of thongs and panties that the twin sisters&mdashalongside co-founder Antonia Dunbar and a team of manufacturers in Sri Lanka&mdashhave engineered to (mostly) replace traditional products. Each pair is washable, reusable and equipped with four layers of moisture-wicking, antimicrobial fabric. On heavier days, however, some women may need extra protection. &ldquoWe always say, Know your flow,&rdquo says Miki. &mdashSamantha Grossman

Casper Mattress / $500+
Available at Casper.com

Buying a new mattress is a lot like purchasing a used car: stressful, confusing and likely to overwhelm you with options. &ldquoWe want to cut the clutter,&rdquo says Philip Krim, CEO of Casper, one of many startups upending the sleep industry, including Leesa and Tuft & Needle. The model is simple: create one mattress style up the comfort factor (using a mix of foams) set clear prices and sell it online (cutting costs, so prices remain low). Once the mattress arrives&mdashit&rsquos vacuum-packed in a cardboard box&mdashcustomers get a 100-day trial period during which they can return it for a full refund. But that rarely happens, says Krim. Casper&rsquos sales are expected to exceed $75 million this year, making it a leader among its startup competitors. &mdashVictor Luckerson

In the 450 years or so since its invention, the pencil has become so ubiquitous, it&rsquos easy to forget how remarkable a technology it is. It can write at any angle. Shades get darker depending on how hard you press. Marks can be erased. Reproducing this functionality digitally has vexed computer engineers for years, which is what makes Apple&rsquos latest effort so impressive. The Pencil allows users to draw, paint or write on a screen, just as they would a sheet of paper. And it works in tandem with the iPad Pro, a tablet faster than roughly 80% of laptops sold in the past year, so there&rsquos no perceptible delay. That combination has already sparked chatter about new ways to create art, animations, blueprints and more. &ldquoYou can rest your hand anywhere and [the iPad Pro screen] totally ignores it and it just reads the Pencil,&rdquo wrote Don Shank, an art director at Pixar, after testing the products in September. &ldquoIt&rsquos pretty amazing.&rdquo &mdashMatt Vella

Nike Flyease 8 / $130
Available at Nike.com

In 2012, Matthew Walzer, a then high school junior with cerebral palsy, sent a note to Nike: &ldquoMy dream is to go to the college of my choice,&rdquo he wrote, &ldquowithout having to worry about someone coming to tie my shoes every day.&rdquo Sensing an opportunity to create a new footwear category&mdashboth for casual consumers who want a simpler way to tie sneakers and for people like Walzer, who need one&mdashNike dispatched a design team. This year, they unveiled their solution: the Flyease 8, a LeBron James&ndashbranded basketball shoe with a one-handed fastening mechanism that drew inspiration from &ldquoopening and closing a door,&rdquo says Tobie Hatfield, the shoe&rsquos head designer. (To tie the shoe, wearers yank on a strap, which zips around the ankle as they pull.) There are still kinks to work out pulling the strap too hard or too fast, for example, may cause the zipper to break. But Walzer, now a sophomore at Florida Gulf Coast University, has said the shoes have given him a great &ldquosense of independence and accomplishment.&rdquo &mdashSean Gregory

Pantelligent / $199
Available at Pantelligent.com

How hot should the pan be? When do I stir? It it done yet? If you&rsquove ever cooked an unfamiliar dish, chances are you&rsquove asked yourself one or more of these questions&mdash­and ­Pantelligent aims to answer them all. Once you select a recipe from its smartphone app, the pan uses Bluetooth and a special heat sensor to offer real-time instructions on your screen, so you&rsquoll know exactly when to flip a steak, for example, if you want it medium rare. When they first dreamed up the concept at MIT, Humberto Evans was a great cook, but Mike Robbins could barely fry an egg. Now, according to Evans, his former roommate whips up dishes like chicken piccata. &ldquoThe food speaks for itself,&rdquo he says of how people can use the pans, which started shipping in October. &mdashSamantha Grossman

The Drinkable Book
Developed by Teri Dankovich

An estimated 663 million people globally do not have access to clean drinking water, in part because filtration is complicated and expensive. The Drinkable Book is neither: thanks to a special ­treatment&mdash­developed with a team of scientists over several years&mdashits pages double as water filters, killing over 99% of harmful bacteria during trials in Bangladesh, Ghana and South Africa. (They also list usage instructions.) Though research is still needed to determine whether the system can filter all contaminants, including viruses, Dankovich is optimistic she says she is talking to partners who could help fund more testing and, eventually, large-scale production. &mdashSarah Begley

The Ocean Cleanup Project
Developed by Boyan Slat

There&rsquos a glut of plastic trash in the middle of the Pacific Ocean that&rsquos bigger than Texas&mdashand growing. But the default removal process of chasing it with nets is both costly and time-­consuming. Instead, the Ocean Cleanup Project proposes a 62-mile-long (100 km) floating boom&mdashat an estimated cost of $15 million&mdashthat would use natural currents to trap trash. (Its net drops roughly 10 ft., or 3 m, below the surface, shallow enough for fish to swim around.) If next year&rsquos trials succeed, a full cleanup operation would aim to start in 2020 internal estimates suggest it could reduce the trash by 42% over 10 years. &mdashBryan Walsh

TZOA Environmental Tracker / $139
Available for preorder at Tzoa.com

In order to avoid potentially harmful pollutants and allergens, it helps to know about the air you&rsquore breathing. That&rsquos where Tzoa comes in. The stationary device, developed by electrician Kevin R. Hart, uses sensors to evaluate the atmosphere in any given area&mdash­measuring factors like temperature, particulate matter (dust, pollen, mold, car exhaust) and UV ­exposure&mdashand uploads that data to the cloud, so that institutions like Johns Hopkins can conduct air-­quality research. The company plans to launch wearable versions in May that offer a similar service, allowing consumers to chart specific walking routes, for example, if they want to avoid pockets of pollen. &mdashAlexandra Sifferlin

Hackaball / $85
Available for preorder at Hackaball.com

At a time when demand for computer scientists is skyrocketing, most Americans get little or no exposure to coding during their formative years. Made by Many, a New York City&ndashbased digital-­consulting firm, is trying to change that. Its Hackaball toy syncs with a mobile app, allowing users to program how and when it lights up&mdashand then to see how those programs affect their lives in the real world. During one test, for example, kids set the ball to change colors at random intervals, then used it to play a hot-potato-style game. Enabling social ­scenarios&mdashrather than a more isolated, screen-based introduction to ­coding&mdashis the point of Hackaball, says William Owen, a strategy director at Made by Many. Its concept appears to be resonating: some 2,800 people backed the project on Kickstarter, raising $240,000. The first units ship in January. &mdashLisa Eadicicco

Google Cardboard / Price varies
Available DIY or from third-party sellers

Most of the hype surrounding virtual reality has rightly centered on premium headsets, such as the forthcoming Oculus Rift and HTC Vive (both of which will likely cost several hundred dollars). But Google Cardboard is revolutionary in its own right. Since its 2014 debut, the scrappy viewer&mdashwhich can be built from scratch using free online instructions and relies on your smartphone screen for visuals&mdashhas emerged as a playground for virtual reality, priming brands and consumers alike for one of the world&rsquos most anticipated technologies. There are Cardboard apps that let people drive cars (from Mercedes-Benz), attend concerts (from musician Jack White) and even play immersive video games. &ldquoWe ask people, &lsquoHey, put your smartphone in this piece of cardboard. It&rsquos going to do something amazing,&rsquo&rdquo says Clay Bavor, a Google VP who oversees VR projects. &ldquoAnd then it does, and they&rsquore shocked.&rdquo &mdashAlex Fitzpatrick

Artiphon Instrument 1 / $399
Available for preorder at Artiphon.com

An estimated 70% of adults want to play an instrument on a regular basis, but only 5% actually do, partly because it&rsquos tough to choose just one to master. That&rsquos not an issue with the Artiphon, which can mimic dozens of ­instruments&mdashnot just how they sound but also how they&rsquore played. It can be strummed like a guitar or tapped like a piano. Or it can mix and match inputs, allowing users to bang banjo chords as if they were drumming. &ldquoWe&rsquore trying to pave a different path toward musical creativity,&rdquo says Jacob Gordon, an Artiphon co-founder, of the device (and its companion smartphone app), which raised $1.3 million on Kickstarter. &mdashVictor Luckerson

Tesla modèle X / est. $130,000
Available 2016

Tesla&rsquos Model X, unveiled in September, marks a leap toward a reality in which electric cars aren&rsquot simply exotic, but just as useful as their competition. The world&rsquos first luxury electric SUV can go 250 miles on a charge, Tesla says, and haul seven passengers. It features futuristic back doors that open like the wings of a bird (up, not out). And the Model X is a blast to drive: it can hit 60 m.p.h. from a standstill in 3.2 seconds, and its battery pack gives it a low center of gravity, enabling sports-car-like handling. (That&rsquos rare for any SUV, let alone one that runs on clean power.) For Tesla, more than one model is at stake. As CEO Elon Musk put it during the Model X unveiling: people need to know &ldquothat any kind of car can go electric.&rdquo &mdashMatt Vella

Rather than repeating catchphrases, as &ldquotalking&rdquo toys have done for generations, this dinosaur taps IBM&rsquos Watson technology to engage with kids ages 5 to 9 in a meaningful way. In addition to answering plain-language queries (like &ldquoHow far away is the moon?&rdquo), the wi-fi-enabled figurine talks back and learns from kids&rsquo responses&mdashhelping them hone their math skills, for example, by asking harder questions once they nail, &ldquoWhat is 2+2?&rdquo and &ldquoCan you count to 10?&rdquo The trick, according to CogniToys CEO Donald Coolidge, is to make educational development seem like a &ldquocool, fun experience.&rdquo &ldquoThat&rsquos kind of the best toy possible,&rdquo he says. &mdashSarah Begley


To Dine For Shotput Media

Journalist Kate Sullivan transports you to restaurants around the country to hear the diverse stories of entrepreneurs, creatives, innovators and change-agents at their favorite restaurant. The show is a celebration of people who have taken an idea from "inspiration to execution" through their own imagination and hard work and are now using their success to help others and ultimately change the world. It's also a celebration of food and the place it holds in our life stories. Despite different races, religions, and beliefs, sitting down to a delicious meal over fascinating conversation can often get to the heart of what life is all about.

John R. Tyson – Chief Sustainability Officer of Tyson Foods
Location: Herman's Ribhouse in Fayetteville, Arkansas

John R. Tyson, the great-grandson of the founder of Tyson Foods, is currently Tyson's Chief Sustainability Officer. After graduating from Harvard and getting a business degree from Stanford, John is now in a position that allows him to shape social responsibility for a new generation at the largest producer of protein in the world. John is now leading the charge to innovate and make Tyson a global leader in sustainability, and is eager to share what's ahead for Tyson Foods.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping

Follow Our Guest:
Official Website: TysonFoods.com
Facebook: Facebook.com/TysonFoods
Instagram: @TysonFoods
Twitter: @JohnRandalTyson

Follow The Restaurant:
Official Website: HermansRibhouse.com
Facebook: Herman's Ribhouse

Jessica Alba – Actress & Founder of The Honest Company

Location: Night + Market in West Hollywood, CA

Jessica Alba had already become a successful Hollywood actress when she got the idea to start her own business. She never dreamed it would be so tough to begin. Even though she received many rejections and faced much disbelief in her ability, she persevered. Her eco-conscious personal care and baby products company The Honest Company is valued at more than one billion dollars. Jessica shares her incredible journey at her favorite Thai restaurant, Night + Market in West Hollywood. We dine on spicy chicken wings and larb gai and Jessica shares her passion and commitment to eco-friendly, sustainable and recognizable ingredients and her vision for what’s next.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping

Follow Our Guest:
Official Website: Honest.com
Facebook: Facebook.com/JessicaAlba
Instagram: @JessicaAlba
Twitter: @JessicaAlba

Follow The Restaurant:
Official Website: NightMarketSong.com
Facebook: Facebook.com/NightMarketLA
Instagram: @ntmrkt

Dave Gilboa – Co-Founder & Co-CEO – Warby Parker

When he was a student at Wharton Business School, Dave Gilboa and his friends commiserated over the steep price of eyeglasses. This trivial conversation sparked a revolutionary idea. In 2010 they launched one of the most sought-after brands in retail: Warby Parker. Today Dave is Co-CEO of Warby Parker. Warby Parker offers affordable glasses as well as a free try-on at home option. They have retail locations across the country and Canada.Beyond that, the company employs a social entrepreneurship program, distributing free eyeglasses to those in need. Dave's achievements have earned him a Henry Crown Fellowship, and the Ernst & Young Entrepreneur of the Year award. Through his work at Warby Parker, Dave Gilboa is showing companies that they can profitable and be a force for good in the world. Today we speak about innovation, success and social responsibility.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping

Follow Our Guest:
Official Site: WarbyParker.com
Facebook: Facebook.com/DaveGilboaWP
Instagram: @DaveGilboa
Twitter: @DaveGilboa

Franklin Leonard – Founder – The Black List

Franklin is the reason that many of your favorite movies were made. He's the founder and CEO of The Black List, the saving grace for countless writers in Hollywood. Even if you aren't familiar with Franklin or his company, you have definitely seen the fruits of his labor. The Black List is a survey of the most liked but unproduced screenplays each year. It gives another chance to great stories that have been overlooked. This recognition has brought 400 films and counting to the big screen, including Juno, Spotlight and Argo. Franklin is an advocate for screenwriters and has been awarded by The Writers Guild of America for his work. He's helped bring life to extraordinary stories, shaping the world of entertainment today. We are speaking about the film industry, representation and giving others a voice.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping

Follow Our Guest:
Official Site: blcklst.com
Facebook: Facebook.com/FranklinJLeonard
Instagram: @FranklinJLeonard
Twitter: @FranklinLeonard

Jeni Britton Bauer – Founder – Jeni's Splendid Ice Creams

Jeni is the Founder and Chief Creative Officer of the famous dessert company that kicked off the artisanal ice cream movement. Jeni's ice cream is adored for its ingredient-driven flavorful ice cream with recipes crafted and tweaked to perfection. It’s something that Jeni's been working on for decades, even before she founded Jeni's in 2002. Today Jeni's has almost 50 storefronts and countless retail distributors nationwide. She's written two cookbooks the bibles of ice cream making. Her work has won her a coveted James Beard award and a Henry Crown Fellowship. Jeni puts her heart into her work, and boy does it show. Today we talk about the roots of creativity and what happens after years of success when sometimes you hit a wall. Jeni reveals how she found herself broken recently and how she was able to restore her spirit.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping

Follow Our Guest:
Official Site: Jenis.com
Facebook: Facebook.com/JeniBrittonBauer
Instagram: @JeniBrittonBauer
Twitter: @JenisSplendid

Location: Crustacean in Beverly Hills, CA
Born into an incredibly wealthy Singaporean family, Kevin Kwan came to the United States to attend college in Houston. His life took many different creative roads before he was inspired to pen the book "Crazy Rich Asians", based on his family’s life back in Singapore. The New York Times best-selling novel became a cultural phenomenon and the first Hollywood movie starring an all-Asian cast in 25 years. Kevin was named by TIME Magazine as one of the most influential people in the world. Over garlic noodles at famed Beverly Hills restaurant Crustacean, Kevin talks about the roots of creativity, the long road to success and what kind of impact Kevin hopes to make in the future.

Follow To Dine For:
Official Website: ToDineForTV.com
Facebook: Facebook.com/ToDineForTV
Instagram: @ToDineForTV
Twitter: @KateSullivanTV
Email: [email protected]

Thank You to our Sponsors!
American National Insurance
Spiritless - Use promo code TODINEFOR for free shipping


Voir la vidéo: Kevin Reddy, Chairman and CEO of Noodles u0026 Co. - Voices of Experience